Catalogue

Nouveautés

Thrillers torrides

LE TOP 12 + 1 (UN TOP 13 QUOI !)

Attention, ne pas se méprendre, un thriller « torride » c’est :

-        1 thriller sorti tout droit de la bouche des enfers

-        1 thriller qui remue les tripes

-        1 thriller qui fait dans le scalpel plutôt que dans la dentelle

-        1 thriller qui peut faire mourir les héros dès les premières secondes

-        En 1 mot comme en sang : ce n’est pas 1 thriller d’enfant de chœur…

On vous aura prévenus !




 1- Morte saison – de Jack Ketchum

---) Découvrez le thriller « Splatterpunk ». C'est de l’hyperréalisme. C'est violent, sans concession, extrême, à ne pas mettre entre toutes les mains.





Mais c'est à toi que je pense.jpg  2- Mais c’est à toi que je pense – de Gary A. Braunbeck

---) Vrai coup de ♥ 2013. Un grand thriller, très violent, mais surtout très beau. Réchappés de l'antre du Monstre, des enfants, brisés, mutilés, qui ne veulent qu'une chose : retrouver leur famille...  Les a-t-on oubliés ? Est-ce qu'on peut encore aimer des êtres qui ont été réduits à l'état de "monstres" ? Celui qu'ils ont choisi pour les ramener à la vie va-t-il tenir le choc et la distance ? C'est un thriller sur l'âme humaine d'une beauté ravagée. Le Monstre a voulu leur voler leur âme, les anéantir et les réduire à l'état d'objets, mais au-delà de tout ce mal, ils sont là, encore vivants, à vous fendre le cœur en mille morceaux. Une partition excellemment menée.


  3 – Brasiers – de Derek Nikitas

---) Autre coup de ♥. On adore Lou, ado rebelle et doc-martinée, qui  voit son père se faire exploser la tête sous ses yeux et qui va se retrouver propulsée au cœur du chaos. On aime le mélange subtil entre l'ultra-violence et l'univers fantasmagorique des légendes nordiques, univers qui va aider l'héroïne à tenir tout au long de son calvaire, et qui donne une envoûtante teinte fantastique. Volcanique. Féerique. Cru. Beau.


  4- Le purgatoire des innocents – de Karine Giebel

---) Même pour des gangsters en cavale, qui ne sont a priori pas des "tendres", il est certains lieux qu'il vaudrait mieux ne jamais traverser... et les femmes dociles et d'apparence chétive portent parfois des masques qui devraient nous faire trembler  avant de les avoir arrachés... Sans concession, encore : Quelqu'un survivra-t-il ?... rien n'est moins sûr !


  6- Sa vie dans les yeux d'une poupée - de Ingrid Desjours

 ---) Dès les premières pages, ça commence à 200 à l'heure. L'écriture ne fait pas dans la dentelle : c'est cru, sale, nerveux et ça ne perd pas de temps en détours inutiles et en envolées lyriques. L’auteure se confronte au réel le plus crasse. L’atmosphère est malsaine, poisseuse et tout semble sans rémission...


  7- Les apparences de Gillian Flynn

Auteur coup de cœur de votre médiathèque. Voici son 3ème roman. Elle dynamite et dissèque les rouages de la vie de couple. Narration en duo avec des chapitres alternant  les voix du mari et de la femme.  Un petit indice : « parce que tout le monde aime la fille morte »… cela commence à vous intriguer ? Foncez ! Quelques nuits blanches en perspective pour essayer de dénouer l’écheveau de ce récit araignée.


RETROUVEZ LA BIBLIOGRAPHIE COMPLETE SUR L ESPACE ADULTE DE VOTRE MEDIATHEQUE.


Malvoyant
Thème par défaut

Nouveaux horaires

Mardi :       16h00-18h00
(14h-18h pendant les vacances scolaires)
 

Mercredi :  10h00-12h30
                 14h00-19h00
                  

Vendredi :  14h00-18h00
                 

Samedi :   10h00-12h30
                14h00-18h00

Coups de Coeur

  1. item 1
    Danseuse (La)
    Stéphanie Di Giusto
    Wild side vidéo Paris
    2017
  2. item 2
    Emma et Capucine (1) : Un rêve pour trois
    Jérôme Hamon
    Dargaud Bruxelles
    2017
  3. item 3
    En attendant Bojangles
    Olivier Bourdeaut
    Finitude Le Bouscat (Gironde)
    2016
  4. item 4
    Le Robert des noms propres
    Amélie Nothomb
    Albin Michel Paris
    2002
  5. item 5
    Les Chaussons rouges
    Michael Powell
    Warner home video
    1948
  6. item 6
    Quand la danse guérit
    France Schott-Billmann
    le Courrier du livre Paris
    2012